Annonce de rappel des produits ACU-150 et ACU-400

En savoir plus
Sea Shepherd Italia adopte une vision à long terme de la conservation avec l'aide de Raymarine

Sea Shepherd Italia adopte une vision à long terme de la conservation avec l'aide de Raymarine

Les systèmes Raymarine sont un élément clé de la lutte que mènent les bénévoles pour protéger les écosystèmes marins des conséquences dévastatrices de la pêche illégale.

mardi - 06 juillet 2021

« Si les océans meurent, nous mourrons tous. » Le groupe Sea Shepherd, une organisation internationale à but non lucratif d'action directe dédiée à la protection et à la conservation de la vie marine, a l'habitude de présenter des vérités fortes dans les termes les plus crus possibles pour faire passer son message.

Équipage Sea Shepherd Italia

La branche italienne du groupe, Sea Shepherd Italia Onlus, a été fondée en juillet 2010. Depuis lors, ses bénévoles se sont engagés dans la sauvegarde de la biodiversité des riches écosystèmes marins qui entourent les 7 000 km de côtes italiennes, une mission qui, pour reprendre la terminologie de Sea Shepherd, exige « courage, engagement, respect, détermination et précision ».

Cela nécessite également l'équipement technique le plus robuste, le plus fiable, le plus convivial et le plus performant qui soit. À cette fin, Sea Shepherd Italia a conclu un partenariat avec Raymarine, attiré par la réputation de cette société en tant que principal fournisseur mondial d'électronique marine innovante.

Traceur de cartes Axiom Pro installé sur le navire Sea Shepherd Italia

Connaissance de la situation

La coopération de Raymarine avec Sea Shepherd Italia a débuté en 2019, lorsque la société a équipé le semi-rigide de 7 m de l'organisation italienne d'unécran multifonctions (MFD)Axiom 9 RV, d'un radarQuantum CHIRP à compression d'impulsions{ avec fonction anti-collision Doppler, d'un émetteur-récepteur AIS700 AIS de classe B et d'une caméra thermique M232 avec technologie ClearCruise AR (réalité augmentée). L'année dernière, Raymarine a de nouveau apporté sa contribution en équipant le catamaran Conrad de 17 m de Sea Shepherd Italia d'une caméra thermiqueM346C LR, d'un module de stabilisation AR200 à réalité augmentée et d'un écran multifonction Axiom 12 Pro. Un MFD eS127 était déjà à bord, il a été remplacé par un second Axiom 12 Pro.

Le nouvel équipement a été choisi avec soin pour former un système intégré qui optimise la perception de la situation et la sécurité de l'équipage dans toutes les conditions. « Nous avons choisi Raymarine parce qu'ils offrent les meilleures solutions et technologies de navigation visuelle du marché », explique Erica Varaia, coordinatrice italienne des médias et bénévole de Sea Shepherd Italia, qui a commencé à bord du Conrad en 2020.

L'expertise de l'équipe Raymarine en Italie a permis aux navires de Sea Shepherd de recevoir l'équipement le mieux adapté à leurs besoins.« Le Conrad et le semi-rigide de 7 m sont tous deux sur le point de partir en mission cet été autour des îles éoliennes », explique Carlo Baj, Country Manager Maritime de Raymarine Italia.« Notre travail implique souvent des opérations de nuit, par exemple pour retirer les filets de pêche illégaux ou pour vérifier si des bateaux de pêche sans permis se trouvent dans des zones interdites Une caméra thermique est donc essentielle à cet égard.

« La M346C LR est une caméra thermique longue portée dotée d'un zoom optique 30x très puissant. Elle dispose également d'une stabilisation mécanique à deux axes, de sorte que même lorsque le bateau tangue, ce mouvement est compensé par le mouvement mécanique de la caméra. »

FLIR M364C LR

Une compréhension claire

Carlo Baj souligne également les avantages de l'intégration de la caméra thermique avec l'écran Axiom 12. « Les volontaires peuvent naviguer facilement lors de leurs missions de nuit en regardant simplement l'écran de la caméra thermique, car il permet de superposer de nombreuses informations supplémentaires - des cibles AIS aux points de cheminement. L'image thermique peut également être très utile pendant la journée si le bateau cible se trouve derrière un promontoire ou un autre navire, ou si le temps est nuageux, ou s'il y a autre chose qui empêche l'équipage de le voir clairement.

«La technologie donne aux utilisateurs une compréhension claire de ce qui les entoure dans leur zone de navigation. Il s'agit d'un dispositif de sécurité très utile, et nous sommes le seul fournisseur d'électronique à proposer ce type de technologie pour les systèmes maritimes ».

La capacité à identifier les navires suspects et à découvrir si ces derniers se livrent à des activités de pêche illégales est au cœur des missions de Sea Shepherd. L'équipement Raymarine de la flotte italienne s'avère indispensable pour les initiatives en cours telles que l'opération Siso. Cette campagne vise à protéger les eaux entourant les îles Éoliennes de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée, en mettant particulièrement l'accent sur l'utilisation des dispositifs de concentration de poisson (DCP) illégaux.

Les statistiques donnent à réfléchir. À la fin de l'année 2019, on estime qu'il y avait jusqu'à 10 000 DCP illégaux utilisés dans la seule mer Tyrrhénienne. Le problème est accentué par le fait que les DCP illégaux sont souvent abandonnés dans la mer. L'ampleur de la pollution plastique qui en résulte est alarmante : les chiffres suggèrent qu'environ 1,5 million de DCP ont été abandonnés et flottent actuellement dans la Méditerranée.

Équipage Sea Shepherd Italia utilisant l'électronique Raymarine

Reconnaître et réagir

Les bénévoles de Sea Shepherd sont passionnés par leur travail, avec une volonté inébranlable de protéger et de préserver les écosystèmes marins pour les générations futures. Il n'y a pas de zones grises, et cette clarté se reflète dans le choix des systèmes Raymarine pour les aider dans leurs missions.

« Notre équipement Raymarine a permis de cartographier et de sauvegarder les emplacements des méthodes de pêche illégales », explique Erica Varaia.« Il a également été utilisé pour photographier et enregistrer à des moments où un opérateur ne pouvait pas intervenir. » En assurant une surveillance supplémentaire de l'horizon, cette technologie s'est avérée être un compagnon précieux pour l'équipage du M/Y Conrad et de l'embarcation rapide Hunter. »

Les fonctions de réalité augmentée offertes par ClearCruise, telles que la fonctionnalité de reconnaissance et réponse, sont particulièrement précieuses. La caméra thermique est dotée de deux objectifs qui combinent les détails de la caméra visible avec l'imagerie thermique, ce qui permet de voir et d'identifier beaucoup plus facilement les objets flottants, ainsi que les autres navires, qui apparaissent comme des superpositions de couleurs dans l'image thermique.

Réalité augmentée Clear Cruise

« Le support technique de Raymarine nous a apporté son aide constante, en nous aidant à installer et à configurer tous les composants supplémentaires du système de navigation », poursuit M. Varaia.« Ils nous ont clairement indiqué que nous pourrions bénéficier de leur système complet d'assistance à la clientèle et cela a été le cas, ce qui a permis de dépanner, d'installer et de configurer la technologie de manière fluide et correcte.

« La technologie s'est avérée être fiable de manière constante, conclut-elle. « L'équipe s'en sert pour enregistrer des positions, photographier la nuit et l'utilise quotidiennement. »